Actualités

Bibliographie conseillée

  • Lao-Tseu le maître de l’immortalité – Le Point – Hors série.
  • Le chemin du Tao – Pour le corps, l’énergie et l’esprit – Gérard Edde
  • Lao-Tseu – Tao Tö King – traduit par Liou Kia-hway  – folio sagesses.
  • Tchouang-Tseu – œuvre complète – traduit par Liou Kia-hway  – Folio essais.
  • Qi Gong – manuel pratique – Gérard Edde – recto Verseau.
  • La voie du calme – Ke Wen et Zhang Ming Liang – Tredaniel.
  • Qi Gong de la régénération des moelles – Gérard Edde – Chariot d’or.
  • Tai Ji – danse du Tao – Chungliang Al Huang – Tredaniel.
  • Méditation et santé – Gérard Edde – Albin Michel.
Bonne lecture

Dietétique énergétique

Nous sommes tous d’accord : on peut s’assurer une bonne santé par l’alimentation.

Mais laquelle ?

  • Le Tout cru à la mode ?
  • Le Tout protéiné pour maigrir ?
  • Le Tout Bio – souvent issu des fabriques industrielles ?
  • Le Tout végétal – sans protéines animales ?

En dehors de toutes écoles, modes, passions, dogmes… je vous propose d’aborder une diététique de bon sens : la diététique énergétique.

  • Pourquoi ? Parce qu’elle est efficace, naturelle et conduit vers la santé et l’harmonie.

Cette diététique se nourrit d’une pratique énergétique : les exercices énergétiques, Daoyin, permettent de comprendre les mouvements des énergies.

Cette diététique se nourrit aussi des sources écrites anciennes reconnues Su Wen : questions sur l’origine du monde (partie de Nei Jing, classique interne) dans la partie « Grand traité de la régulation de l’esprit suivant les 4 Qi saisonniers :

« Tous les êtres vivants de la nature suivent la règle universelle des 4 saisons : la naissance, la croissance, le rassemblement et le stockage. »

Il faut adapter la pratique énergétique (Dao Yin) et son régime alimentaire à la saison. La logique veut qu’il y ait une cohérence dans les pratiques avec le mouvements des saisons. Les dynamiques de la diététique énergétique doivent accompagner et faciliter les mises en mouvement du corps, de l’énergie et de l’esprit.

Les dynamiques énergétiques

La production énergétique de l’être est issu de 2 sources :

  • le Ciel = l’air = les poumons
  • la Terre = l’alimentation = le système digestif

Les 2 sources se combinent pour nourrir le corps entier.

Dans cette logique, les saisons ont une influence.

Selon les saisons, l’air est plus chaud ou froid, sec ou humide.

L’air change selon les saisons et l’être inspire un air différent en fonction des saisons.

Même règle pour l’alimentation. Chaque saison a ses récoltes d’aliments, chacun ayant son énergie et sa saveur. L’être doit se nourrir de l’énergie de la Terre en harmonie avec les saisons.

  • Pour être en bonne santé, l’être doit être en harmonie avec son monde extérieur.
  • Il doit inspirer l’air et manger une alimentation qui appartient à la saison dans laquelle il vit.

Cette année, lors des ateliers santé, les logiques de la diététique énergétique seront abordées, des recettes thérapeutiques analysées. 

Ateliers santé 17-18

En juillet

QI GONG DU BÂTON DE LONGÉVITÉ ET MÉDITATION TAOÏSTE

Lundi 3 juillet – 19 h 15 – 20 h 45 – Caraman (halle centrale) ou extérieur.

Mardi 4 juillet – 19 h 15 – 20 h 45 – Caraman (salle Vilespy) ou extérieur.

20 euros pour les 2 jours = 2 x 1 h 30

L’essentiel de la pratique de ce Qi Gong se compose de quatre leçons. Chacune de ces leçons comportent quatre exercices à pratiquer avec un bâton long. Le tout forme un ensemble de seize mouvements  bâton long méditation

 

La méditation taoïste Ch’An

J.P Krasensky
J.P Krasensky

C’est cette orientation que nous avons choisie, le mardi soir, salle Vilespy, de 20 h à 21 h 15. Après le calme, notre attention se porte sur l’union du Soleil et de la Lune au Tian mu (3e œil). 

Pour les taoïstes, le Soleil et la Lune sont la manifestation du Yin et du Yang. Le soleil est plénitude, la lune est le vide. Le Soleil est l’essence du Grand Yang et du Feu, la Lune est l’essence Grand Yin et de l’Eau. Le soleil est relié à la partie gauche du corps, la Lune à la partie droite. Le soleil et la Lune sont les Yeux du ciel correspondant aux yeux humains, la gauche pour le soleil, la droite pour la Lune. Ces deux astres symbolisent la renaissance du pratiquant.

Dans cette pratique, en faisant apparaître un halo lumineux au point Yintang (point entre les 2 sourcils), on agit dans le prolongement du Tian mu, c’est à dire que nous pouvons avoir accès à la glande hypophyse et la stimuler. Cette dernière agit comme un régulateur hormonal du corps. L’équilibrage hormonale permet la longévité et un renforcement du système immunitaire. 

Surtout, la pratique, dans le respect de la personne, est un véritable plaisir

La méditation – Ching tsuo : s’asseoir en paix.

meditation

« La méditation serait une sorte de super-sommeil conscient ou la réparation (processus de guérison) et le repos seraient conscients et où l’esprit verrait ses facultés décuplés.

La méditation serait-elle la thérapeutique absolue ?

La méditation est un moyen de dépasser nos limitations et d’ouvrir les portes à une énergie nouvelle et créatrice, tant dans le domaine de l’esprit que dans celui de la guérison ». (G.Edde).

Lors de la pratique méditative, on observe :

– une diminution de la consommation d’oxygène,

– une diminution du rythme cardiaque,

– une diminution du rythme respiratoire,

– une diminution de la pression sanguine.

En conséquence, les bienfaits de la méditation sont nombreux :

– amélioration de la circulation du sang,

– régulation de la tension artérielle,

– diminution du stress musculaire,

– meilleure aptitude à la concentration,

– amélioration de la mémoire,

– meilleur sommeil,

– amélioration de la capacité d’autoguérison dans de nombreux troubles chroniques.

« Par la méditation, on accède à des niveaux de conscience différents qui permettent à l’être une évolution en accord avec les lois de la nature ; on accède à un autre mode d’être, plus serein et à une forme d’énergie que les Chinois nomment le qi secret, au cœur du mystère de la vie ».(G.Edde).

L’association assure des cours de méditation taoïste à Caraman à 30 mm de Toulouse.