Poème du roseau

Comme le roseau.
Être, lentement.
Conduit par le mouvement,
couler, dériver dans une fluidité naturelle.
Être et percevoir la pureté
élément indissociable de l’authenticité.
Être et percevoir la beauté, la quiétude.
les sons dissonants,
les odeurs mélangées,
les caresses du vent léger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *